Garde corps métallique

Fabrication et pose de garde corps en acier

Nous concevons et fabriquons des garde corps métalliques, adaptés pour une utilisation intérieure ou extérieure. Garde corps pour escaliers, pour terrasse, pour mezzanine ou encore pour piscine, nous vous proposons des ouvrage sur mesure et design. 

fabrication francaise
Garde corps metallique
Obtenez un devis gratuitement

    Depuis 2015
    Fabrication sur mesure
    100% MADE IN FRANCE
    Éco-responsable

    Garde corps pour intérieurs et extérieurs

    Il est parfois impératif d’assurer la sécurité des habitants d’une habitation en faisant poser des garde-corps. De quoi s’agit-il exactement, quels en sont les usages possibles et surtout, comment choisir ? Un garde-corps est également connu sous le nom de rambarde ou encore de garde-fou. Cette protection qui prend des allures de barrière vise à protéger les personnes, mais aussi les animaux de compagnie contre le risque de chutes, quand la hauteur de chute potentielle est supérieure à un mètre. Sa conception même implique qu’il doit être difficile, voire impossible, à escalader par un jeune enfant et ce, pour éviter tout accident dangereux, voire mortel, dans certaines situations.

    Pour cela, un enfant ne doit, par exemple, pas pouvoir mettre ses pieds sous le garde-corps pour en entamer l’escalade. C’est ce que l’on appelle la zone de stationnement. Sa fabrication, mais également sa pose, pour garantir un ouvrage soigné, mais également sécuritaire doit être confiée à un professionnel. Car il faut que le garde-corps réponde à des normes très strictes en la matière. Il est, dans un premier temps nécessaire, si la pose de cet accessoire de sécurité, change la façade, de faire une déclaration de travaux en mairie. La hauteur de cet ouvrage dépend de sa largeur, d’où l’intérêt de demander un devis personnalisé, en fonction de chaque construction et chaque projet.

    La séparation entre chaque barreau répond elle aussi à une contrainte. Il ne faut pas qu’un petit enfant ou même un bébé marchant sur les genoux puisse passer entre ces éléments de construction. Il faut donc que l’espace ne soit pas supérieur à 11cm. Ses utilisations, ses tailles et formes font qu’il est possible de les trouver aussi bien dans les intérieurs des habitations que dans les extérieurs. Il est alors primordial, dans un cas comme dans l’autre, de privilégier les meilleurs matériaux, pour une bonne longévité et un entretien facile.

    Nos réalisations de garde corps métalliques

    Quelles matières privilégier pour un garde-corps ?

    On peut aimer le bois pour son côté chaleureux. A moins de choisir des essences imputrescibles et donc relativement onéreuses, il est probable ; surtout si la région est soumise à d’importantes variations de températures ; qu’il faille changer le garde-corps au bout de quelques années. Pour allonger la durée de vie, il est toujours possible de traiter le bois, mais cela doit être fait de façon régulière ; ce qui peut être problématique, surtout pour des garde-corps de fenêtres dans les étages. Que ce soit pour un usage intérieur ou extérieur, il est toujours préférable de se tourner vers des matières pérennes et très robustes comme des garde-corps métalliques. La possibilité de création est quasiment infinie, ce qui fait qu’un garde-corps en métal peut trouver sa place aussi bien dans une décoration contemporaine que plus classique ; dont il peut rehausser le style. Lignes droites, courbes, formes géométriques, tout peut être imaginé, lors d’un devis sur-mesure, pour un design épuré ou graphique. Le traitement effectué, lors de la conception assure un entretien minimum ; ce qu’un propriétaire ne peut qu’apprécier.

    Dans quelles circonstances utiliser un garde-corps ?

    Il existe différentes situations pour lesquelles la pose d’un garde-corps s’avère non seulement judicieuse mais répond également à des impératifs de sécurité.

    Escaliers :

    Il est possible, dans certains magazines de décoration, de voir des escaliers dont les marches semblent en apesanteur. Aucun garde-fou ne vient atténuer cette impression. Pourtant, quand on veut minimiser les risques de chutes et que l’on est parent, il est plus prudent de faire poser un garde-corps, au niveau des marches, mais aussi sur le palier de l’étage, notamment dans le cas de la présence d’une mezzanine. Certains ouvrages ; sont tellement ciselés et aériens qu’ils participent pleinement à la décoration.

    Si l’on pense principalement aux escaliers intérieurs pour les habitations des particuliers, la pose d’un garde-corps s’envisage pleinement pour les accès extérieurs. Les escaliers pour les ERP PMR sont en premier lieu touchés, car les garde-corps ; par leur conception et leur pose ; doivent alors répondre à des normes de sécurité très strictes, pour lesquelles l’intervention d’un professionnel est obligatoire.

    Ces protections visent à permettre l’évacuation des personnes (clients et/ou personnel), lors d’un sinistre, comme un départ de feu. Il faut que les escaliers, mais aussi ses composantes ; dont fait partie le garde-corps ; puissent être empruntés facilement, même par des personnes en situation de handicap.

    Il s’agit d’une obligation légale, qui se couple avec d’autres mesures préventives ; dès lors que le bâtiment comporte un ou plusieurs étages. C’est souvent par ce biais que les secours interviennent quand les accès classiques sont fermés ou impraticables, du fait de la présence de flammes.

    Fenêtres :

    A partir du moment où une fenêtre se situe à l’étage, il est préférable de mettre un garde-corps extérieur. Si ce dernier est surtout à visée des enfants en bas âge, personne n’est à l’abri d’une chute, en se penchant un peu trop pour admirer la vue.  La pose d’un garde-corps est obligatoire, légalement, au niveau de toutes les ouvertures du ou des étages supérieurs.

    Au rez-de-chaussée, s’ils ne relèvent pas d’une obligation légale, ils peuvent permettre de faire tenir des jardinières de fleurs. Cette rambarde ; même de façon symbolique ; constitue une première difficulté pour des personnes mal intentionnées qui seraient tentées par le fait d’entrer par effraction. Quelquefois, il est possible de faire installer simplement une barre métallique qui fait office de protection.

    Terrasse :

    Une terrasse n’est pas forcément située sur un terrain plan, devant la maison. Elle peut surplomber un jardin, dans un terrain abrupt. Pour garantir la sécurité des habitants, mais aussi des invités, le garde-corps est tout indiqué. Aucune chute ne sera à déplorer. Ce balustre concourt alors à mettre en valeur une terrasse réalisée avec de beaux matériaux et à en définir le contour. Il est possible d’y faire courir des grimpantes ; comme des rosiers.

    Il est à noter qu’une terrasse, même si elle se situe à moins d’un mètre de hauteur, vis-à-vis du reste du terrain suppose une responsabilité de la part du maitre d’œuvre ; si elle a fait l’objet d’une conception par un artisan ou du propriétaire, s’il l’a fabriquée lui-même.

    A défaut de la pose d’un garde-corps, il est tenu de faire ériger un muret ou de poser des jardinières. Cela permettra de voir les limites de la terrasse. Des limites qui, bien entendu, n’arrêteront pas un très jeune enfant, d’où l’utilité d’une rambarde adaptée d’un mètre de hauteur, au minimum.

    Balcon :

    Tout le monde n’a pas la chance de posséder un jardin. Mais la présence d’un balcon est souvent une bulle d’oxygène bienvenue, notamment en milieu urbain. Que la maison ou l’appartement soit sur plusieurs étages ou que l’habitation se trouve dans une tour, il faut sécuriser tous les accès, pour profiter de la vue, sans risquer de tomber.