Est-ce qu’une rampe d’escalier est obligatoire ?

rampe escalier

De nombreuses règles et normes entourent la construction des escaliers et tant mieux pour celles et ceux qui les empruntent. L’escaliéteur à cet effet est garant de la sécurité des personnes qui achètent son escalier. Est-il obligatoire de faire poser une rampe en même temps que son escalier ?

A quoi sert la rampe d’escalier et peut-on s’en passer ?

Il faut d’abord faire la distinction entre les escaliers qui sont destinés à un usage particulier (dans les maisons et les appartements) et ceux des bâtiments ERP (Etablissements Recevant du Public). Dans une habitation privée, le propriétaire peut faire le choix de ne pas mettre de rampe à son escalier mais l’escaliéteur ne peut que le lui recommander, même si cela n’est pas obligatoire.

La rampe est un accessoire qui facilite la montée et la descente de l’escalier en de nombreuses circonstances : obscurité, difficulté à marcher, pertes d’équilibre etc…

La main courante comme on l’appelle également est un atout quand l’habitation héberge en son sein des enfants en bas-âge peu habitués à la marche ou encore des personnes âgées qui éprouvent des difficultés à se mouvoir.

Un propriétaire bailleur, par exemple, du fait de la location à un tiers, est tenu de respecter le décret n°2002-120 qui l’exhorte entre autres à proposer un logement sécuritaire.

Avec la rambarde, la rampe est donc un élément de sécurité qui vient compléter l’escalier.

Comment faire le meilleur choix d’escalier ?

Qu’on le veuille avec ou sans rampe, l’escalier n’est pas un élément anodin de l’habitation. Représentant un coût, il est là pour des décennies. Il est donc important de l’imaginer traverser les années pour ne pas regretter son choix.

Dans l’inconscient collectif, un escalier est en bois. Il est pourtant dommage de se priver d’une formidable alternative : l’escalier en acier. Extrêmement design, surtout quand on fait le choix du bon escaliéteur, il peut se prêter à toutes les fantaisies des propriétaires car il est le plus souvent réalisé sur-mesure après une prise de cotes dans les règles de l’art.

Impossible de le trouver froid quand on voit les chefs d’œuvre qui peuvent sortir des mains de certains artisans. C’est pour cette raison que l’escalier en acier a toute sa place dans les habitations anciennes et les lieux tout juste sortis de terre.

Alors qu’il faut miser sur une essence de bois très claire pour ne pas assombrir la pièce, l’acier brille et semble agrandir l’espace, sachant qu’on peut le demander sans contremarche pour une lumière traversante.

La rampe, elle aussi, peut ressembler à un élément de la décoration à part entière. De quoi donner envie à un propriétaire de changer d’avis à son sujet, peut-être.

Au contraire du bois qui demande un entretien évident, l’acier n’a pas besoin de vitrificateur ou encore de peinture pour ne pas s’user.

Une demande de devis s’impose pour en savoir plus sur l’escalier en métal et en acier. Les escaliéteurs sont de bon conseil pour trouver des solutions même en rénovation pour avoir bientôt un escalier d’exception.

Rapide

Estimez votre escalier industriel sur mesure
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Étape 1 sur 6
Style Industrie

Besoin d'aide pour votre devis ?
Appelez un expert au 03 60 52 07 47