Escalier gain de place : quelles solutions ?

escalier helicoidal haute couture

L’installation d’un escalier intérieur est incontournable avec une habitation à étage. Cependant, la structure peut être encombrante. Heureusement, il existe une solution permettant d’optimiser l’espace : l’escalier gain de place. Comme son nom l’indique, ce concept a pour objectif de limiter au maximum l’espace occupé par l’escalier dans une habitation.

Les types d’escaliers gain de place

L’optimisation de l’espace peut se faire d’abord avec l’escalier flottant en hélicoïdal ou en colimaçon. Le style convient surtout aux petits duplex ou triplex. Il se caractérise par l’absence de support. D’ailleurs, l’escalier hélicoïdal est considéré aussi comme de l’escalier suspendu. Les fabricants conçoivent généralement ce modèle avec les 3 premières marches plus longues pour offrir plus de confort. En plus d’être peu encombrant, l’escalier suspendu peut atteindre facilement les 3 mètres. Ensuite, il est possible d’adopter l’escalier multifonction pour gagner de l’espace. Le principe est d’exploiter la surface occupée par la structure. Le propriétaire obtient ainsi un espace de rangement, un débarras ou un dressing encastré au niveau de l’escalier. Les marches se convertissent parfois en tiroirs avec cette solution. Enfin, il y a l’escalier japonais qui se caractérise par l’irrégularité entre les marches. Le concepteur réduit la marche de moitié vers le côté gauche puis vers le côté droit. Cette technique permet d’économiser de l’espace au détriment du confort et de la sécurité.

Plus de précision sur l’escalier flottant

L’escalier flottant ou suspendu constitue l’option la plus intéressante quand il s’agit d’optimisation d’espace dans une petite maison. En effet, après l’installation, la structure semble être en lévitation et procure un effet de vide. Les marches sont installées directement dans le mur grâce à des goujons. Quant au balustre, il maintient la rampe jusqu’à la main courante. Ce style d’installation garantit un design atypique, une solidité sans faille ainsi que la sécurité des utilisateurs. L’effet devient encore plus satisfaisant en faisant disparaitre le balustre et la main courante. Outre la forme hélicoïdale, l’escalier peut aussi se présenter en ligne droite ou avec des courbes. Un autre avantage de l’escalier suspendu est qu’il est facile à réparer. Il n’est plus nécessaire de démonter l’ensemble lorsqu’une marche est défectueuse. Il suffit de remplacer la partie cassée avec une neuve pour retrouver un escalier fonctionnel.

Quel matériau pour un escalier suspendu ?

Le bois a été longtemps le matériau privilégié pour la conception de ce type d’escalier. On retrouve encore des habitations avec des escaliers flottants en bois à l’heure actuelle. Cette matière apporte une touche plus chaleureuse, mais il est difficile à entretenir. Un traitement régulier du bois avec un produit dédié s’impose pour garantir sa durabilité. C’est pourquoi les propriétaires préfèrent se tourner vers l’acier. Le métal est un matériau solide et durable à la fois. Il se marie avec tous les thèmes, à savoir industriel, moderne, classique, scandinave, etc. On peut le revêtir avec la couleur de son choix pour parfaire l’aménagement ou pour le rendre peu visible dans la pièce. Associé avec du verre, il procure plus de luminosité dans la zone. En bref, l’escalier flottant métallique constitue le must du moment pour obtenir un intérieur spacieux. De plus, il est facile à entretenir contrairement au bois.

Rapide

Estimez votre escalier industriel sur mesure
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Étape 1 sur 6
Style Industrie

Besoin d'aide pour votre devis ?
Appelez un expert au 03 60 52 07 47